Rechercher dans ce blog

jeudi 15 janvier 2015

La louve de Cornouaille de Bernard Simonay

Coucou !
Aujourd’hui, je vais vous parler d’un livre qui est peut être mon premier coup de cœur de cette année !




Bretagne, XIème siècle. Sur les côtes sauvages de Cornouaille rôdent le Chevaucheur de la Mort et un monstre mi-homme, mi-loup. La prophétie affirme que seule une jeune fille pourrait tuer le démon...
Sterenn vit à Melran avec son père forgeron, Aodren, et le vieux guerrier Tangi. Courageuse et l'âme guerrière, elle sait manier les armes, nager, chasser. Ses dons et son charisme lui confèrent une aura presque féérique. Très tôt, elle a conscience qu'un secret terrible entoure sa naissance. En effet, des hommes venus de loin la recherchent pour la tuer. Mais pour quelles raisons ?
La menace qui pèse sur sa vie puis le drame qui la frappe persuadent Sterenn de suivre son rêve d'enfant, devenir chevalier, envers et contre tout: l'Eglise, sa condition de femme, et ses ennemis inconnus ...


Ca faisait longtemps que je n’avais pas lu une histoire dans un monde médiéval ! Quel plaisir ! J’ai été totalement conquise par l’univers de ce livre. L’auteur nous raconte tellement bien cette Bretagne du XIe siècle, que l’on a vraiment l’impression d’y être et de comprendre parfaitement cette époque et ça dès les premiers chapitres.

L’intrigue peut paraître banale et bateau : une femme qui veut devenir chevalier et qui en plus de ça détiens un énorme secret sur sa famille, c’est sur que l’on pourrait se dire : bon ok, c’est du déjà vu ! Mais non, mes amis ! Enfin oui, mais non.
L’auteur a fait preuve d’une grande imagination pour trouver une façon de rendre cette histoire unique.
Et ce qui est bien avec ce synopsis c’est que tous les problèmes et ennemis ne sont pas racontés dedans. Ce qui nous laisse un bel effet de surprise au fil des pages !
Sans tout vous dévoiler, j’ai crié des « Nooooon ?! Ce n’est pas vrai ?! » plusieurs fois pendant l’histoire.

Au niveau des personnages, Sterenn a le profil d’une petite rebelle mais qui saura s’assagir (un tout petit peu), par rapport à ses problèmes au niveau de la religion. Nous n’avons pas affaire à un personnage féminin qui est rebelle jusqu’au bout des ongles, non, non, elle sait quand même garder un peu de féminité dans son combat !
La religion est aussi très présente dans cette histoire (c’est un problème d’ailleurs pour notre personnage principal), mais on voit bien qu’à cette époque, la religion dirige tout. Tout est pensé par rapport à ça.
Par rapport aux ennemis, je ne peux pas vous dire grand-chose à part que l’on est baladé entre les chevaliers, les religieux, les paysans et autres personnes. Car, en même temps de découvrir le grand secret que cache la naissance de Sterenn, nous sommes amenés à mener une enquête policière !


Je ne me suis pas ennuyé en lisant cette histoire. Le rythme est parfaitement construit. L’auteur arrive à nous tenir à bout de souffle à chaque combat, chaque dialogue !  Il n’y a qu’un seul chapitre que j’ai trouvé long … (donc sur une cinquantaine, je trouve ça pas mal, quand même !)

------------------------------------------------------------------------------
Alors, vous plongeriez vous dans l'histoire de Sterenn ? 

Vous pouvez aussi me retrouver sur les réseaux sociaux, pour être prévenus des derniers articles ou autres informations par rapport au blog: