Rechercher dans ce blog

lundi 17 août 2015

Book Haul n°6: Juillet et ENORME CRAQUAGE !!!

Bonjour bonjour !



DING DONG
C'est l'heure du Book Haul du mois du Juillet ! Attention, préparez vous un truc à manger parce que ça va être un peu long !



Icônne by Natoo
"Les magazines féminins donnent des conseils tous plus absurdes les uns que les autres. Elevés au rang des gourous autoproclamés, ils affirment pouvoir vous donner l'absolue vérité sur tout: votre mec, votre poids, vos vêtements, ce qui est in, ce qui est out, et tou cela, bien sûr, émaillé de publicités abracadabrantes. Icônne assume à fond et livre un magazine complètement barré et décalé, mais pas dénué de réfléxion, pour remettre en question les milles et un diktats de vos magazines préférés. Beauté: l'épilation au LaserGame Tendance: l'arrière de genou. Quelle crème choisir pour être au top de l'arrière de genou ? Dois-je oser la genusoplastie ? Pyscho: le foodporn a détruit mon couple ! Techno: la q-lotte, l'accessoire must-have connecté et culotté ! Culture: très attendu, le premier musée du Musée ouvre enfin ses portes à Gif-sur-Yvette Pub 100% pas sponsoriées: chianel, la première eau de toilette pour les toilettes; le dentifrice marabout, qui rend les dents blanches, protège les gencives, rafraîchit l'haleine, fait revenir l'être aimé, répare les ordinateurs par télépathie et prévient l'apparition du tartre. "





L'arrache-coeur de Boris Vian
"Voilà un coin de campagne où l'on a de drôles de façons ... La foire aux vieux, par exemple. Curieuse institution ! On sait bien aussi que tous les enfants peuvent voler comme des oiseaux dès qu'ils étendent leurs bras - mais est-ce une raison suffisante pour les enfermer derrière des murs de plus en plus hauts, de plus en plus clos ? Le psychiatre Jacque-mort se le demande - puis ne se le demande plus, car il a trop à faire avec la honte des autres qui s'écoule dans un bien sale ruisseau.
Mais nous, qui restons sur la rive, nous voyons que Boris Vian décrit simplement notre monde. En prenant chacun de nos mots habituels au pied de la lettre, il nous révèle le monstrueux pays qui nous entoure, celui de nos désirs les plus implacables, où chaque amour cache une haine, où les hommes rêvent de navires, et les femmes de murailles."



La maison du péril d'Agatha Christie
"Un lourd tableau se décroche et tombe à la tête du lit ... Un rocher dévale une falaise et s'écrase sur le sentier en contrebas ... Les reins d'une voiture lâchent dans une descente... Des accidents malencontreux comme il en survient chaque jour.
Ces peccadilles n'intéressent pas l'inégalable Hercule Poirot. A moins que la victime de tels désagréments ne soit toujours la même personne. Poirot n'aime pas les coïncidences de ce genre. Échapper par trois fois à la mort, quelle chance inouïe ! Mais si un autre "accident" devrait avoir une fin moins heureuse ?"



Témoin muet d'Agatha Christie
"Charles ? Un mauvais sujet. Thérèse ? Trop maquillée pour être honnête. Belle ? Une idiote; d'ailleurs elle a épousé un Grec ... Impardonnable. Bref, ni le neveu ni les nièces de miss Arundell ne trouvent grâce à ses yeux. Dommage ! Ils auraient tellement besoin de son soutien ... financier, s'entend. La vieille demoiselle roule sur l'or. Et elle dépense si peu ... C'est bien normal, à son âge...
Alors, puisqu'ils doivent hériter de toute façon, pourquoi ne leur consentirait-elle pas une petite avance ? Son obstination à refuser est ridicule. Dangereuse, même. La tentation de l'aider à quitter ce monde pourrait devenir trop forte ..."



Cinq heures vingt-cinq d'Agatha Christie
"Durant cette pause, la table se remit en mouvement, scandant lentement les lettres que Ronnie énonçait à haute voix.
- A-S-S-A-S-S-I-N-E.
Mrs Willett poussa un cri et enleva ses mains de la table.
- Cette plaisanterie est horrible ! Je ne continue plus. 
La voix de Mr Duke se fit entendre, forte et claire. Il interrogeait la table.
- Tu maintiens que le capitaine Trevelyan a été assassiné ? 
A peine le dernier mot est-il sorti de ses lèvres que la réponse arriva. La table se balança si violemment qu'elle faillit se renverser.
Une seule secousse.
- Oui.
Ronnie ôta ses mains de la table.
- C'est une farce, voyons !
Mais sa voix tremblait.
- Faites la lumière ! demanda Mr Rycroft.
Le major Burnaby se leva et tourna le commutateur. La clarté révéla la pâleur sur tous les visages."



Le chat et les pigeons d'Agatha Christie
" - Cela vous plairait-il de pénétrer dans une école de jeunes filles ? lui dit Pikeaway, non sans ironie.
- ... De jeunes filles ? répéta l'interpellé, plutôt surpris.
Je ne suppose pas qu'on y fabrique des bombes dans la classe de chimie ?
- Aucunement le genre. Meadowbank est une école des plus considérées.
- Meadowbank !
- La princesse Shaila va devenir l'une des élèves de cette très distinguée maison.
- Et que dois-je faire ? L'enlever ?
- Pas question jeune homme !"



N. ou m. d'Agatha Christie
"Albert fit plusieurs fois le tour de la maison. Ces pierres allaient peut être lui dire quelque chose. Une sorte de grognement qu'il venait d'entendre le fit sourire. Le commandant élevait des cochons ? Ca c'était drôle ! 
Et, ce qui était drôle aussi c'est que ces grognements semblaient venir du sous-sol. Un curieux endroit pour installer une porcherie ! Mais non, il ne s'agissait pas de cochons ! C'était quelqu'un qui piquait un somme ! Bien au frais dans la cave ... Le bruit montait par le soupirail. Albert s'approcha. Le bonhomme ronflait ferme. Et de façon bizarre ! Il tendit l'oreille. C'était quand même une drôle de manière de ronfler. Et qui lui rappelait quelque chose. Quoi donc ? 
- Sapristi ! se dit-il soudain, c'est un S.O.S. !"



Je ne suis pas coupable d'Agatha Christie
"- Les roses du pavillon ... Roddy et moi, voilà bien longtemps, nous jouions à la guerre des deux roses. J'étais Lancastre et lui York.
Tous ces lointains souvenirs me revenaient à la mémoire, là, dans l'office ...
Alors quelque chose ... quelque chose a banni de mon coeur ... la haine farouche ...
Elle s'enfuit lorsque j'évoquai les heureux jours de notre jeunesse. Je ne haïssais plus Mary ... je ne désirais point sa mort ... Elle fit une pause et poursuivit:
- Et plus tard lorsque nous revînmes au petit salon elle était mourante.
Poirot dévisageait Elinor. Rougissante, elle dit:
-Me demanderez-vous encore si 'est moi qui ai tué Mary Gerrard ?
- Je ne vous poserai plus aucune questions ... Il y a des choses que je préfère ignorer ...





San Antonio chez les "Gones" 
"Si vous avez des enfants et si vous êtes tatillons sur leurs éducations, je ne vous conseille pas de les envoyer à l'école de "Grangognant-au-Mont-D'Or". Et celui pour deux raisons: 
La première est que ce paisible village de la région lyonnaise est actuellement le siège d'un drame qui bouleverse toute la France: les "Gones" y disparaissent les uns après les autres et l'on assassine les maitres d'école.
La deuxième raison est que le nouvel instituteur a pour nom Bérurier !
Je ne vous en dis pas plus ! "



Si maman me voyait de San Antonio
"Je te jure que si maman me voyait, elle serait dans ses petits souliers, la chérie.
Et si elle voyait ma maison, elle voudrait déménager d'urgence. Pourtant elle l'aime, sa maison, maman. Heureusement, maman n'est pas là. Au fait, où est-elle ? Hein ? Qu'est-ce que vous avez fait de maman ?"



Deux petites filles en bleu de Mary Higgins Clark
"Goûter d'anniversaire chez les Frawley: on fête les trois ans des jumelles, Kelly et Kathy. Mais, le soir même, de retour d'un dîner, les parents sont accueillis par la police: les petites ont été kidnappées. Après avoir rassemblé les huit millions de dollars de rançon, Steve et Margaret entrent en contact avec le ravisseur. Le jour de l'échange, cependant, seule Kelly est là. Qu'est-il devenu de Kathy ? Alors que tout espoir semble perdu, Kelly affirme que sa soeur est bien vivante, comme si les enfants communiquaient par télépathie ..."



Nous n'irons plus au bois de Mary Higgins Clark
"Laurie Kenyon, vingt et un ans, est arrêtée pour le meurtre de son professeur. Tout l'accuse sans équivoque possible. Cependant, Laurie ne se souvient de rien.
Sarah, elle, refuse de croire que sa soeur est coupable. Avec l'aide d'un psychiatre, elle va peu à peu faire revivre le terrible passé de Laurie: son enlèvement à quatre ans, les violences qu'elle a subies, les graves troubles de la personnalité qu'elle a développés depuis à son insu. Mais au même moment, le danger rôde à nouveau: le couple kidnappeur, qui a retrouvé sa trace, redoute ses révélations ..."



Dors ma jolie de Mary Higgins Clark
"Ethel Lambston, écrivain et journaliste, est assassinée alors qu'elle se disposait à publier sur le sujet un livre explosif  et compromettant pour des personnalités en vue. Dont ce grand couturier accusé de trafic de drogue ... Son amie Neeve Kearny, prend de gros risques en cherchant la vérité dans ce New York où le pouvoir et la richesse suscitent des ambitions sans mesure et sans scrupules."



Le fantôme de Lady Margaret de Mary Higgins Clark
"Quel rapport peut-il y avoir entre les attentats qui ensanglantent Londres, visant la famille royale, et les recherches d'une jeune historienne sur la terrible Lady Margaret, décapitée au XVIIe siècle ? la vengeance, peut être. Ou l'hypnose ?"



L'herbe bleue
"L'herbe bleue est le journal intime d'une jeune droguée de quinze ans. Cet ouvrage ne prétend pas décrire le monde de la drogue chez les jeunes. Il n'apporte aucune solution à ce problème. Cependant, c'est une chronique personnelle, spécifique qui, en tant que telle, permettra peut être de comprendre un peu cet univers de plus en plus compliqué dans lequel nous vivons. 
Les noms, les dates, les lieux et certains événements ont été changés, selon le désir de toutes les personnes mêlées à ce récit."




Cet enfant qui se drogue c'est le mien de Jacques Guillon
"Un ménage chrétien, quatre enfants: une vie heureuse et sans histoire. Soudain, Didier, quatorze ans et demi, épris d'absolu, refuse cette famille sage, cette société convenable: il se réfugie dans le H, tâte à l'éther, puis aux drogues dures, fugue, se clochardise, devient dealer, prend la "route".
Son père Jacque Guillon, refuse quant à lui d'incarner le "flic" mais ne peut pas démisionner. En fait, au cours de ces "six années d'enfer", il apprend à voir en son fils autre chose d'un drogué, à oublier son devoir au profit de l'amour. Ce journal n'a rien d'un discours moralisateur. C'est la description d'une famille bouleversée dont les préjugés s'effritent sous les coups de butoir du drame; c'est le témoignage d'un père qui s'ouvre insensiblement au dialogue."



Joyland de Stephen King
"Les clowns vous ont toujours fait un peu peur ? L'atmosphère des fêtes foraines vous angoisse ? Alors, un petit conseil: ne vous aventurez pas sur une grande roue un soir d'orage..."





Différentes saisons de Stephen King
"Un innocent condamné à perpétuité cherche à s'évader; un jeune garçon démasque un ancien nazi dans une petite ville de Californie; des gamins partent à la recherche d'un cadavre; un médecin raconte l'histoire d'une jeune femme célibataire et enceinte dans les années 30... Rien de commun, en apparence, entre ces quatre thèmes. Mais derrière ces héros d'âges et de milieux très différents, c'est la société américaine que dissèque Stephen King, avec le souci du détail et du mot juste, le sens de l'observation, du suspense et de l'humour noir qui le caractérisent. L'Amérique ne sort pas indemne de cette vivisection. Nous non plus ..."



La tour sombre (tome 1: Le Pistolero) de Stephen King
"Un désert calciné, cruel et aveuglant. Immense. Un lieu réfractaire à la vie. C'est à peine si quelques masures, quelques hameaux subsistent çà et là, écrasés sous le ciel inerte. Un enfer implacable.
C'est là, pourtant, que marchent les deux solitaires; obstinés, portés par un destin qui les dépasse.
L'homme en noir d'abord, mystérieux, qui laisse dans son sillage une légende de faiseur de miracles. Et puis le Pistolero, économe, laconique, dont lui-même ne sait plus qu'il est encore humain, plus de vingt ans certainement. 
Sans que ni l'un ni l'autre sache réellement qui détient les clés de ce jeu mortel. Et si le gibier n'est pas celui qu'on croit ? ..."


La tour sombre (tome 2: Les trois cartes) de Stephen King
"L'obscurité descendait sur le monde et le monde changeait ...
Roland, le Pistolero, s'éveille sur une grève déserte. Issus de la mer, des monstres carnivores l'attaquent et lui dévorent quelques doigts des mains et des pieds ... Affaibli, rongé par l'infection, il sent qu'il va mourir s'il ne franchit pas la Porte qui mène à d'autres espaces-temps.
De l'autre côté, il rencontrera Eddie le junkie, puis, dans l’Amérique des années 60, Detta.Oderra, "la Dame d'Ombre", à la fois ange et démon ...
Mais le Pistolero n'a pas oublié Jake, l'enfant sacrifié. Hanté par ce souvenir, il doit abattre la troisième carte: la Mort.
Alors, seulement, il pourra reprendre sa quête et atteindre la Tour sombre."



Rage de Stephen King
"Neuf heures cinq. L'écureuil cavale sur la pelouse. Dans la salle 16, Mme Underwood donne son cours d'algèbre ... "Si l'on augmente le nombre de variables, les axiomes eux-mêmes restent valides"
L'interphone crache alors une giclée de mots-requins. Charles Decker est convoqué chez le directeur...
Neuf heures vingt. Après un entretiens destroy, Charly met le feu aux vestiaires. Dans les marais puants de son subconscient, son dinosaure personnel patauge avec rage. Charly ouvre la porte de sa classe, tire sur son prof, qui s’effondre. Exit. Tuée sur le coup. Charly se sent merveilleusement bien. Il est allé jusqu'au bout ...
Neuf heures cinquante. Océan de silence dans la classe prise en otage. Charly se prépare pour le sprint final. Psychodrame et lavage de cerveau. Tout le monde va passer à la moulinette..."


Dead zone de Stephen King
"Greg Stillson, candidat à la Maison Blanche, est un fou criminel, grand admirateur d'Hitler et d'autres maniaques de l'extermination. Quand il sera élu, ce sera l'Apocalypse. Un seul homme le sait: John Smith, car il est doué d'un étrange pouvoir qui lui attire pas mal d'ennuis, il devenir l'avenir. Il n'y a rien de réjouissant à cela. Il peut prévoir les accidents, les catastrophes, les hécatombes. On ne le crois pas, ou alors on le croit trop.
John Smith n'a encore rien dit de ses prémonitions. Pourtant, le candidat à la présidence des Etats-Unis est un dément. Que fera John Smith pour son pays ?"



Bazaar 1 de Stephen King
"Au hasard, Balthazar... Ce pourrait être l'enseigne du bazar qui vient d'ouvrir à Castle Rock. Pourtant, rien, ici, n'est laissé au hasard. Perles Noires, pâtes de verre, ticket gagnant, saintes reliques ... le moindre objet excite la convoitise de chacun des habitants, répondant à ses plus secrets désirs.
Un rêve qui tourne vite au cauchemar car le sieur Gaunt, propriétaire des lieux, est habile commerçant. Si ses prix sont dérisoires, les blagues soi-disant anodines qu'il demande en échange de ses faveurs ont une saveur empoisonnée !
Qu'importe ! La voix du démon est douce à l'oreille et, pour une pacotille, qui les met tous en transe, Brian, Nettie, Wilma et les autres, gens de Castle Rock, n'hésitent pas à vendre leur âme..."



Bazaar (tome 2) de Stephen King
"La vitrine du Bazar des Rêves ne serait-elle pas qu'un miroir déformant où chacun voit le reflet de sa propre folie ? Castle Rock à feu et à sang ! Graunt peut être fier. Ses artifices ont payé. De son bric-à-brac, il lance de la poudre aux yeux, prince des illusions qui ne connaît que l'arnaque et vend sa camelote au prix fort ...
Si le Malin est capable de faire prendre des vessies pour des lanternes, il a pourtant un adversaire imprévisible en la personne du shérif, Alan Pangborn. Celui-ci a plus d'un tour dans son sac ! Fort de son talent de prestidigitateur, il possède un pouvoir insoupçonné qui renverse la ligne du destin.
Abracadabra ! Les jeux sont faits, rien ne va plus. En route pour le grand frisson, messire Gaunt !



Rêves et cauchemars 1 de Stephen King
"Démons, prodiges, créatures hallucinantes ! Entre le Rapace nocturne, avatar du comte Dracula et ce dentier qui joue des claquettes, où est la différence ? 
L'un titulaire d'un brevet de pilote amateur, se prend pour un vampire; l'autre, campé sur ses panards jaunes, claque des mandibules avec entrain. Spronk ! Dans le Maryland ou à Roadside Zoo, tous deux sèment la mort.
Plus toxique encore, ce doigt télescopique qui surgit de l'orifice de vidange d'un lavabo. Un doigt humain, lilliputien, tapotant la porcelaine mais animé d'intentions mauvaises ... Comme cet homme qui, dans l'enfer du Nevada, par 42°, creuse une déviation dans l'asphalte. Une grande fosse qui sera peut être une tombe pour Dollan et sa Cadillac ! Le Malin à d'étranges tentations !
Rêve au cauchemar ? La logique est parfois la même. Empoisonnée !"



Rêves et cauchemars 2 de Stephen King
" Au-delà. En déçà ! On ne sait jamais de quel côté ont tombe. Ma maison Hempstead est une drôle de baraque mais, en dépit de l'humidité, John et Elise ont toutes les raisons d'espérer qu'ils y passeront un été agréable. Hélas ! Ils n'avaient pas prévu la saison des pluies.
Un soir tous les sept ans, il pleut des crapauds. De minuit à l'aube. Horreur et abomination ...
A Mapple Street, c'est autre chose: des câbles métalliques poussent dans les murs comme des serpents excités. La maison est bientôt truffée de boules d'acier. Pour quelle aventure ? Un voyage peut être moins sinistre que celui de Lonnie à Crouch End, dans la banlieue de Londres, où le jeune Américain rencontre le Bouc aux mille chevreaux ....
Rêve ou cauchemar ? La logique est parfois la même. Incendiaire !"



13 Histoires Diaboliques de Stephen King, Clive Barker, Peter Straub et les nouveaux maîtres de l'horreur.
"Un journaliste, spécialisé dans le fait divers sanglant, confronté au plus sanguinaire des vampires ... Deux repas monstrueux... La dernière nuit de violence et de peur pour des vétérans du Vietnam prisonniers d'un cimetière indien profané... Un metteur en scène décidé à suivre sa vedette jusqu'au bout ... Un peintre aussi fou que génial qui cache de mortels secrets ... Une piscine qui s'ouvre sur un autre univers ...
Ce sont quelques-unes des treize histoires d'horreur concoctées par des maîtres du genre: Stephen King, Peter Straub, Clive Barker, Paul Hazell, Dennis Etchison et consorts s'en donnent ici à coeur joie pour renouveler avec brio le récit de terreur. Tous fouillent au scalpel le cerveau tordu de leurs personnages d'où jaillissent les pires cauchemars. Ils sont d'accord sur une chose: aujourd'hui, vampires, zombies et cannibales ne sont plus parmi nous: ils sont nous-même. Diaboliquement humains ..."


Dolores Claiborne de Stephen King 
"De son propre aveu, Dolores Claiborne n'est qu'une vieille garce: mauvais caractère, mauvaise langue, mauvaise vie.
A Little Tall, on ne sait toujours pas exactement ce qui n'est passé il y a trente ans, et si l'accident qui, le jour de l'éclipse, a coûté la vie au mari de Dolores Claiborne était vraiment un accident ...
Aujourd'hui, la vieille dame indigne est à nouveau soupçonnée: la riche et sénile Vera Donovan, dont elle est la gouvernante depuis des décennies, vient d'être découverte morte dans sa demeure. 
Seul témoin et seule héritière, Dolores fait figure de coupable idéale. Elle n'a désormais plus le choix: elle doit passer aux aveux. Raconter les étranges phobies qui habitaient sa maîtresse, se souvenir de l'horreur qu'elle vécut il y a trente ans. Dire toute la vérité: une vérité terrifiante."



Chantier de Stephen King
" << Expropriation pour cause d'utilité publique>>: pour un brave type qui vit depuis vingt ans dans sa maison, qu'est-ce que ça veut dire ? Du second étage de la blanchisserie où il travaille, Bart Dawes suit l'évolution du chantier. La large cicatrice brune, couverte d'un cataplasme de boue, engloutit déjà le parc de Hebner Avenue où il amenait son fils quand il était petit ...
Des Huns ! Des barbares ! Qui détruisent, arrachent, nivellent tout. Et pour quoi faire ? Extension de l'autoroute 784 ! Parce qu'un morveux de géomètre a décidé qu'elle passerait par là ...
Et les voisins s'en vont un à un. Bart, lui, veut se battre. Seul contre tous. David contre Goliath ! Mais comment ? Se barricader ? Faire sauter le chantier ? Et après ..."


La part des ténèbres de Stephen King
"S'il te plaît, écris moi de nouveaux meurtres ...
Tu croyais pouvoir te débarrasser de moi. Tu pensais qu'avec un enterrement bidon pour mes fans et pour la presse, tout serait réglé. Tu te disais: "Ce n'est qu'un pseudonyme, il n'existe même pas." Tu te disais: "Fini George Stark, maintenant consacrons-nous à la vraie littérature ..." Pauvre naïf ! Ca a dû te faire un choc quand tu as vu la fausse tombe grande ouverte, hein ? Et cette série de meurtres abominables ? Exactement comme dans nos romans ! Sauf que cette fois, c'est réel, bien réel.
Non, ne t'imagine pas que tu vas pouvoir si facilement te débarrasser de moi. Je suis ton double, ta part des ténèbres... Et j'aurai ta peau !"



Désolation de Stephen King
"Route 50, Nevada, Peter Jackson et sa femme Mary traversent le désert pour regagner New York. Soudain, Mary pousse un cri: là, sur un panneau de limitation de vitesse, quelqu'un a cloué un chat. Puis Peter aperçoit dans le rétroviseur une voiture de police, qui les dépasse et pile. Un immense flic en sort, les contraint à abandonner leur véhicule et les emmène à ... Désolation, la ville la plus proche. Désolation ! Quel nom, même pour une cité minière !
Dès lors la vie de Peter et de Mary tourne au cauchemar. Pourquoi ce policier que semble ronger un mal étrange les a-t-il arrêtés ? Et où sont passés les habitants de Désolation, où les coyotes et les busards semblent régner en maîtres ? Bientôt le couple se retrouve au poste de police, avec quelques citoyens honnêtes, prisonniers eux aussi. Et l'horreur se précise... "



Rose Madder de Stephen King
"Quatorze ans que Norman terrorise Rosie et fait de sa vie un cauchemar. Quatorze longues années de services permanentes, de coups et d'abnégation. Jusqu'à ce qu'une ridicule petite tache de sang sur le drap du lit conjugal sorte la jeune femme de sa torpeur et qu'une force insoupçonnable l'arrache à cette maudite maison.
S'enfuir, c'est déjà un premier pas hors de cet enfer. Un premier pas vers "Rosie la vraie", tandis que Norman, fou de rage, se lance à ses trousses pour l'éliminer.
A l'aube d'une nouvelle vie, elle fait l'acquisition d'un tableau envoûtant qui représente un femme, Rose Madder, debout sur une colline surplombant les vestiges d'une temple antique. Et petit à petit, la toile révèle d'étranges pouvoirs, et Rosie entre en contact avec Rose ..."



Jessie de Stephen King
"Les poignets enchaînés aux montants du lit par des menottes, Jessie vit un cauchemar. Gisant sur le plancher, les yeux révulsés, Gerald, son mari, est mort, victime de sa libido et du coup de pied qu'elle lui a donné dans un moment de dégoût. Comble de l'horreur, un chien errant s'est introduit dans la chambre, un clebs affamé prêt à planter ses crocs dans la joue de Gerald !
Si personne ne vient la libérer - et qui viendrait ? sa ville du lac Kashwakamac est totalement isolée -, Jessie ne tardera pas à mourir à son tour. Torturée par la soif, les muscles tétanisés. Avec, en prime, ces voix OVNI dans la tête, qui lui jettent son passé à la figure.
De la douleur à la folie il n'y a qu'un pas. Et lorsqu'elle voit dans l'ombre ce visiteur du soir à la mallette en peau humaine, elle sent le monde basculer..."



Brume, La Faucheuse de Stephen King
" Un rien qui dérape et nous voilà plongés dans un monde, le nôtre, soudain menaçant. Accablé d'une crainte sans nom, l'homme vit alors une tragédie. On l'a vu dans Paranoïa, le premier volet de cette série de nouvelles.
Ici, les choses parcourues de secrètes vibrations deviennent brutalement étrangères. Objet familier comme cette divine machine à traitement de texte dotée de pouvoir surnaturels... Engin maléfique, ce camion sournois, mastodonte aux instincts meurtriers, qui avance sans en avoir l'air...
Partout l'ombre de la mort plane. Quand elle ne rôde pas dans le Chenal, elle se perd dans les profondeurs vides d'un miroir, silhouette à capuchon, à l'image de la Faucheuse qui tranche le fil de nos vies à tous."



Insomnie (tome 1) de Stephen King
"Nuits blanches ? Non. Depuis qu'il souffre d'insomnies, Ralph en voit de toutes les couleurs. Rosaces rouge sang, arabesque et traînées brillantes. Les gens ne sont plus qu'auras lumineuses. Hyperréalité, hallucinations, paranoïa ? Ralph est proche de la folie.
Et que dire de ces petits docteurs chauves qui le poursuivent sans relâche ? rêve au cauchemar ? Qui sont ces hommes en blancs, armés de ciseaux ? Médecins de l'espace ou émissaires du diable ? Ont-il partie liée avec ceux qui tuent des foetus à WomanCare, le centre de planning familial ? 
Derry, ville maudite, tourne à nouveau comme une machine dangereuse. Des forces étranges y sont à l'oeuvre. Ca serait-il revenu ? Endossant à nouveau ses masques et ses colifichets. Artisan d'une nouvelle terreur ..." 



Insomnie (tome 2) de Stephen King
" Alerte rouge ! Les Maîtres du temps - ces docteurs chauves qui président à la vie, à la mort des humains - ont perdu leur pouvoir ... Un petite garçon doit mourir avant l'Heure. Le Messie, peut être ? Et si cet enfant est tué, la Tour des Existences s'écroulera...
Seul recours: Ralph, cet homme déjà vieillot mais capable de s'émerveiller et de naviguer dans ce monde plein de couleurs et d'auras, qui a bouleversé sa vie. Que cherche-t-il ? Le sait-il lui même ? Guidé par son instinct, il va vers le cercle, l'anneau qui nous gouverne tous ...
C'est au pied d'un chêne mort qu'il trouve la faille conduisant à l'antre du Roi Pourpre. Celui qui tire les ficelles et qui, d'une génération à l'autre, incarne les forces du Mal.
Avatar de Ca, assoupi dans les entrailles de Derry, il est gardien de l'anneau ... 



Cujo de Stephen King
" << La chaleur tuera cet été ! Ca va être terrible >>, avait prédit Evvie Chalmers, la doyenne de Castle Rock. Elle se ne trompait pas: l'été 1980 fut effectivement le plus chaud que Castle Rock eût jamais connu. Ce fut aussi un été sanglant. 
En fait, tout commença le matin du 16 juin, lorsque Cujo, un saint-bernard aussi impressionnant que débonnaire, se fit mordre par une chauve-souris. Mais au fond, cela avait peut-être commencé dès le mois de moi, lorsque Tad Trenton avait cru voir un monstre, dans le placard de sa chambre ...
Bien sûr, ses parents l'avaient rassuré, il avait fait un cauchemar, les monstres n'existent pas, voyons ! 
Ils se trompaient: même dans les petites villes paisibles, les monstres guettent, tapis dans l'ombre ..."



Anatomie de l'horreur de Stephen King
" Maître incontesté de l'horreur et du fantastique, Stephen King - l'écrivain le plus lu au monde - est un homme remarquablement discret qui s'est toujours caché derrière son oeuvre et ses lunettes de myope.
Avec Anatomie de l'horreur, il lève enfin le voile. Ni autobiographie, ni essai théorique, ce livre est plutôt une conversation au coin du feu où il évoque - avec humour et simplicité - son enfance, ses terreurs, ses ioles.
Né en 1947, il se définit lui-même comme un "enfant des médias" et a été formé par le cinéma d'épouvante et la radio des années 50. Il nous parle des films, des bandes dessinées et des romans qui l'ont marqué.
Comme à son habitude, il demeure un conteur hors pair. Sous sa plume, chaque anecdote devient une histoire passionnante. Dont, pour la première fois, le héros s'appelle Stephen King ..."


Anatomie de l'horreur (tome 2) de Stephen King
"Nous en étions au cinéma et à la radio des années 50. La genèse du phénomène King, en quelque sorte. Un régal, certes, mais qui nous laissait sur notre faim. Avec ce deuxième tome, Stephen King poursuit sont exploration et comble nos lacunes.
La télé ! Séries mystiques telles que La Quatrième Dimension ... Et puis les livres -Ray Bradbury, Richard Matheson, Peter Straub et les autres ... il partage avec nous les confidences qui lui ont faites les maîtres du macabre.
De la paranoïa urbaine à la fascination du monstre, de la maison hantée à la magie de l'enfance, des classiques de la terreur à ses propres oeuvres: une analyse fascinante, par un écrivain mondialement connu qui est aussi un homme étonnement méconnu, souvent facétieux, toujours sincère ...
Bref: un must pour les accros. Quant à ceux qui confondent encore Stephen King et Elvis... ils seront désormais impardonnables !"



Christine de Stephen King
"Libertyville (Pennsylvanie), un patelin tranquille qui cesse de l'être - tranquille ...
... le jour où Arnie, lycéen dans le bel âge ingrat, tombe amoureux de Christine. Pas une jolie brune, pas une rousse fatale, non: une vieille Plymouth Fury 58 qui n'est plus qu'une ruine rouillée à mort.
Grâce à Arnie -bricoleur né-, elle reprend vie et bientôt elle roule ! Mais à sa guise: elle cale sans motif puis bondit comme un fauve, tout ça avec des grincements qui ressemblent à des cris. Bref, à part son confucteur, personne ne se sent bien dans cette méchante bagnole. Et surtout pas Leigh, la douce petite amie d'Arnie.
Arnie d'ailleurs n'est plus le même. Il y a du drame dans l'air, pire que du drame ... Que s'est-il dont passé sur la chaîne de Detroit où est née Christine ?"


Les yeux du dragon de Stephen King
"Il était une fois un cauchemar ...
L'ombre de Flagg plane depuis quatre siècle sur le royaume de Delain... Le jour où la silhouette du sinistre magicien se glisse derrière le trône du roi Roland, c'est en vue d'accomplir son noir dessein: assurer le triomphe du mal. La machination se met en marche, vénéneuse comme le poison.
Mais c'est compter sans une antique maison de poupée, quelques milliers de serviettes de table, les yeux d'un vieux dragon empaillé et, bien sur, le courage de ceux qui refusent la tyrannie."




La piste des templiers de William Dietrich
" Chasseur de trésors, fin tireur, asistant du grand et regretté Benjamin Franklin, séducteur et aventurier... Ethan Gage a déjà vécu mille vies lorsqu'il rencontre, lors d'une soirée donnée par Napoléon lui-même, un historien norvégien prénommé Magnus Bloodhamme. Ce dernier prétend avoir reconstitué l'itinéraire des Templiers, qui auraient rejoint l'Amerique cent cinquante ans avant Christophe Colomb afin d'y dissimuler un terrible secret. Mandaté par l'Empereur, Ethan se lance dans l'aventure ..."



L'ombre des Templiers de William Dietrich
"Ethan Gage profite des délices de Paris, lorsque, avec ses compagnons de fortune, il est appelé auprès de Bonaparte. Le premier Consul, passionné d'ésotérisme, est intrigué par un anneau, peut être façonné par les Templiers, gravé du mot "Thira". Ayant appris qu'une confrérie de franc-maçons rassemblait au même moment des informations sur Thira -l'actuel Santorin-, Bonaparte veut organiser une expédition sur l'île. Prenant la tête d'une troupe de brillants scientifiques, Ethan Gage part à Santorin pour ce qui n'est que le début d'une quête qui, de Paris à Tripoli en passant par Venise et les îles grecques, pourrait bien changer le cours de l'Histoire."



L'évangile selon Satan de Patrick Graham
"Dans sa carrière de profileuse au FBI, Marie Parks a vu beaucoup de tueurs en série, mais rarement d'aussi cruels et méthodiques que Caleb le Voyageur. Comment si, venu du fond des âges, il avait été envoyé en mission par Satan lui même... Ou du moins par ses adorateurs, rassemblés dans une organisation qui semble prête à tout pour retrouver un livre perdu depuis des siècles. Un livre maudit dont le contenu pourrait renverser l'Eglise catholique et inaugurer un âge de ténèbres.
Aidée d'un exociste du Vatican et armée de ses propres dons de médium, Marie Parks est alors la seule à pouvoir contrecarrer les noirs dessins des serviteurs du Très-Bas. D'elle dépend désormais l'issus de cette bataille décisive entre le Bien et le Mal ..."



Dracula, l'Immortel de Dacre Stoker et Ian Holt
"Seule fiction littéraire soutenue par la famille du créateur de Dracula, cette oeuvre a été écrite par Dacre Stoker, l'arrière-petit neuveu de celui-ci, et Ian Holt, spécialiste reconnu du célèbre prince vampire.
En 1888, six intrépides ont réussi à détruire Dracula aux portes de son château de Transylvanie. Vingt-cinq ans plus tard, ils se sont dispersés mais le souvenir de cette périlleuse aventure où l'un deux a laissé la vie les poursuit.
Une mort inexpliquée devant un théâtre parisien et un assassinat d'une effroyable cruauté au coeur de Londres vont réveiller la peur. Du Quartier latin à Piccadilly, l'ombre de Dracula semble à nouveau planer... Les héros d'autrefois doivent affronter un ennemi insaisissable aux attaques sournoises, violentes, mais aussi leurs propres démons. Une intrigue menée avec maestria, qui ressuscite le fantasme et la malédiction de l'immortalité."



Le secret du treizième apôtre de Michel Benoît
"Ceux qui ont tenté de percer l'énigme du treizième apôtre ne sont plus là pour en parler ... Assassiné dans le train Rome-Paris, le père Andrei était sur le point de découvrir un secret que l'Eglise s'acharne, depuis sa fondation, à dissimuler. Avant sa mort, il avait eu le temps de se confier à son ami, le père Nil. A son tour, celui-ci se lance sur les traces d'une mystérieuse épître qui prouverait que Jésus n'est pas le fils de Dieu ... Rome va tout faire pour l'en empêcher, Jérusalem et la Mecque aussi: car c'est l'ordre du monde qui es en jeu. Meurtres, mensonges, manipulations..."



Debout les morts de Fred Vargas
" Un matin, la cantatrice Sophia Siméonidis découvre, dans son jardin, un arbre qu'elle ne connaît pas. Un hêtre.
Qui l'a planté là ? Pourquoi ? Pierre, son mari, n'en a que faire. Mais la cantatrice, elle, s'inquiète, en perd le sommeil, finit par demander à ses voisins, trois jeunes types un peu déjantés, de creuser sous l'arbre, pour voir si ... Quelques semaines plus tard, Sophia disparaît tandis qu'on découvre un cadavre calciné. Est-ce le sien ? La police enquête. Les voisins aussi. Sophia, ils l'aimaient bien. L'étrange apparition du hêtre n'en devient que plus énigmatique."



Genesis de John Case
"Quel secret l'abbé Azetti a-t-il donc entendu en confession, de la part de son ami le Dr Baresi, pour se précipiter aussitôt à Rome ? En divers points du monde, des enfants et leur mère sont assassinés par le feu. Ces meurtres sont-ils liés à ce qui se passait dans la clinique du Dr Baresi , à la clientèle internationale ? 
Après la mort atroce de sa soeur et de son neveu, Joe Lassiter, créateur et patron d'une agence privée de renseignements, va chercher la vérité. Une vérité que les hommes du mystérieux réseau "Umbra Domini" veulent à tout prix empêcher d'éclater ..."



--------------------------------------------------------
Et vous, avez-vous trouvé de belles lectures pour le mois de Juillet ? 

Vous pouvez me retrouver sur les réseaux sociaux:
YouTube: Shape Fleur
Facebook: Shape Fleur
Twitter: Shape_x
Instagram: Shape190
SnapChat: Shape-x
Gmail: shape.flowers@gmail.com
Babelio: ShapeFleur
Livraddict: Shape Fleur