Rechercher dans ce blog

lundi 20 juin 2016

Il était une fois Sarah Bernhardt de Pascale V. d'Auria





Il était une fois Sarah Bernhardt de Pascale V. d'Auria
( Gulf Stream Editeur)


« Elevée dans un couvent où elle sème la tempête, la jeune Sarah Bernhardt montre dès son enfance un caractère ardent et rebelle. Elle voudrait consacrer sa vie à Dieu, tandis que sa mère compte sur elle pour assurer ses vieux jours. Dans la société du Second Empire, le chemin d’une jeune fille sans fortune et sans père se réduit à celui d’un mariage d’arrangement. Mais au détour d’une conversation de salon, c’est la révélation : Sarah décide qu’avec l’aide de la Sainte Vierge, elle sera comédienne. Débute alors une carrière traversée d’orages, de coups de folie et de revers, qui l’élève au rang de « divine » aux quatre coins du monde : Paris, mais aussi Londres et les Etats-Unis.
Jusqu’à son dernier soupir, cette femme passionnée défendra son bien le plus cher, sa liberté de femme et d’artiste. »

Ca faisait un moment que je voulais en savoir plus sur cette grande actrice française de la fin du XIXe, début XXe. Je connaissais sa réputation de « première star internationale ».
 Dans ce livre, nous apprenons la vie, l’histoire de la grande Sarah Bernhardt.
Tout commence avec une petite fille qui voulait simplement devenir religieuse. Malgré son côté entêtée et rebelle, c’était son désir le plus précieux. Finalement, sa maman la sort de son couvent pour la marier. Mais, une chose en entraînant une autre, elle finira comédienne.  

J’ai été un peu surprise de voir comment son enfance et sa jeunesse ont été tournés, que grâce à un caprice, elle a pu devenir célèbre et faire une grande carrière. Ce qui est encore plus impressionnant c’est que, malgré l’époque, elle a toujours gardé en tête le fait qu’une femme doit être libre de ses choix, de ses actes et que ce n’était pas parce qu’elle était une artiste qu’elle devait se plier à toutes les volontés de ceux qui l’a produisent ! Personne ne lui a marché sur les pieds. Il faut dire, qu’elle avait un caractère de rebelle, de battante.  Elle a pu aussi partir dans des pays étrangers où elle brillera autant qu’en France (si ce n’est plus), d’où son titre de « première star internationale ».


Il s’agit d’une biographie tournée comme un roman. Je trouve que c’est un format très intéressant qui permet de prendre plus de plaisir à apprendre l’Histoire. C’est vraiment très agréable de se documenter sous cette forme. Je dirai même que c’est le format parfait pour des enfants !

-------------------------------------------

YouTube: Shape Fleur
Facebook: Shape Fleur
Twitter: Shape_x
Instagram: Shape190
Gmail: shape.flowers@gmail.com
Babelio: ShapeFleur
Livraddict: Shape Fleur
BookWeather: Shape Fleur