Rechercher dans ce blog

jeudi 9 juin 2016

Phobos Origines de Victor Dixen

Phobos Origines de Victor Dixen
(Robert Laffont, collection R)





«  Six pionniers en apparence irréprochables.
Six jeunes terriens rongés par leurs secrets.
Six dossiers interdits, qui auraient dû le rester.

Ils incarnent l’avenir de l’humanité.
Six garçons doivent être sélectionnés pour le programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à fonder la première colonie sur Mars. Les élus seront choisis parmi des millions de candidats pour leurs compétences, leur courage et, bien sur, leur potentiel de séduction.

Ils dissimulent un lourd passé.
Le courage suffit-il pour partir en aller simple vers un monde inconnu ? La peur, la culpabilité ou la folie ne sont-elles pas plus puissantes encore ?
Le programme Genesis a-t-il dit toute la vérité aux spectateurs sur les « héros de l’espace » ?

Ils doivent faire le choix de leur vie, avant qu’il ne soit trop tard. »


Vous savez que dès que Victor Dixen sort un livre, je suis au rendez-vous ! Encore une fois, je n’ai pas été déçue avec celui-là. Je retrouve l’univers de Phobos avec un énorme plaisir !

Tout d’abord, je trouve que c’est une fabuleuse idée de prolongée cette histoire dans le sens où on en apprend plus sur le passé des personnages. C’est vrai que j’étais curieuse de savoir comment ils en étaient tous arrivés à cette aventure. J’ai enfin une réponse. Dans les deux premiers tomes, nous n’avions pas vraiment le point de vue des garçons pendant l'aventure.
Dans ce tome 0 (qui est l’équivalent d’un préquel), nous apprenons le passé de ces beaux jeunes hommes: comment ils ont été amené à aller sur Mars et pourquoi ils ont décidé de tout abandonner sur Terre. On voit aussi leurs premiers entretiens avec Serena et c'est très intéressant de voir l'envers du décor !

La découpe du livre est similaire aux deux autres tomes (heure, endroit, hors ou en caméra …) sauf que les chapitres sont découpés entre les six garçons. Je trouve que c’est plutôt pas mal, comme ça on ne se mélange pas les pinceaux entre eux. On parle déjà d’un des garçons de A à Z et après on passe à un autre. Bien sur, certains passages se retrouvent dans leurs histoires respectives. J’ai quand même trouvé ça un peu frustant parce qu’on s’attache à la vie d’un des participants et après on change de personnage une fois que tout a été dit. Même si j’adore ces six garçons et cette histoire, j’avais parfois un peu de mal à passer d’un personnage à un autre sans penser à celui que l’on parlait avant. (Je sais, ce n’est pas très clair …)
Chaque personnage a effectivement un passé très très très lourd. Je savais que ça n’allait pas être du gâteau mais je ne pensais pas à ce point là. Je pense que celui qui m’a le plus ému est Tao (Samson aussi mais à une autre échelle). A vrai dire, c’est celui qui m’a le plus surprise … J’étais vraiment triste, mal à l’aise de découvrir son passé, plus que les autres. Bizarrement, ce n’est pas le passé de Marcus ou d'Alexeï qui m’a le plus marqué …

J’aime toujours autant la plume de Victor Dixen, à la fois simple et détaillée. J’adore l’utilisation de la caméra dans la narration, ça rajoute un petit truc, comme si on regardait un film finalement …
On peut trouver, caché entre des pages, des dessins de la tablette du programme Genesis où les candidats passent leurs tests, j’ai aussi fais ces tests… Je me suis bien plantée sur certains, d’ailleurs ! En bref, je trouve que c’est très agréable de mettre ces petits dessins au milieu de la lecture même si certains m’ont un peu déstabilisé …

Encore une fois, je vous conseil de lire les histoires de Victor Dixen ! 

-----------------------------------------------------
Et vous, que lisez-vous ?
YouTube: Shape Fleur
Facebook: Shape Fleur
Twitter: Shape_x
Instagram: Shape190
Gmail: shape.flowers@gmail.com
Babelio: ShapeFleur
Livraddict: Shape Fleur
BookWeather: Shape Fleur