Rechercher dans ce blog

mercredi 31 août 2016

Les hirondelles se posent sur les filles électriques de Gaëtan Serra

Bonjour, bonjour !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un livre qui m’a été envoyé par Les éditions du Dahu et qui m’a beaucoup touché !




« Abigail est une forte tête, habituée des heures de colle. Pour échapper à la sanction qui viendrait encore plus alourdir son dossier, elle accepte un devoir supplémentaire un peu particulier. Waël, le nouveau, aurait besoin de cours de français. Le problème, c’est qu’être avec Waël, ça craint pour la réputation. »

J’ai vraiment beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup (encore ?), beaucoup aimé cette histoire ! J’ai été séduite par cette jolie rencontre qui va bouleverser la vie des deux personnages et même celle du lecteur.

Nous faisons la connaissance d’Abigail qui est une jeune fille très rebelle. Avec ses copines, elle n’a pas peur de se faire remarquer et elle fait même peur à d’autres élèves.
Suite à une erreur de prononciation et à une gifle  non méritée, Abigail et Waël se retrouvent dans le bureau du directeur. Waël, étant nouveau et ne parlant pas très bien français, aura le droit à des cours particuliers avec la jeune fille. Pour Abigail, il s’agit d’une punition qui craint. Elle a une réputation à tenir et si quelqu’un la voit avec le nouveau, ça ne va pas le faire du tout !
Finalement, il va se passer un truc entre eux qui fera qu’ils deviendront vite inséparables. C’est d’ailleurs un truc qui ne s’explique pas.

J’ai vraiment adoré ce livre (oui je le répète encore …) parce qu’il traite de plusieurs sujets en même temps. Tout d’abord, il y a la jeunesse et la vie au collège. Ceux qui sont passés par là savent très bien que c’est le moment du changement, on se cherche, et ce n’est pas si facile que ça de vivre ce moment. 
On touche aussi aux sujets de l’amitié et de l’amour : ce frisson quand on se demande ce que l’on ressent vraiment pour cette personne, le regard des autres...
 Et, enfin, on parlera d’un sujet qui n’est pas facile à aborder et qui n’est pas facile à expliquer aux plus jeunes : l’immigration. Mais, pour moi, les sujets les plus importants qui sont abordés dans cette histoire sont : l’écoute, le partage et l’entraide. C’est dans ces actions là que j’ai trouvé l’émotion de ce livre. Attention, ce n’est pas parce qu’on aborde ces sujets que c’est lourd, dérangeant ou « nian nian » ! Non, non non. Je trouve qu’il y a un parfait équilibre entre tous ces sujets qui fait qu’on ne tombe pas dans l’extrême des choses.

Il s’agit d’un roman jeunesse qui est très facile à lire. Tout le monde peut le lire, à toutes les catégories d’âges ! Le style de l’auteur, Gaëtan Serra est simple, très agréable à lire et, étant écrit à la première personne, on a vraiment l’impression que c’est Abigail qui nous raconte son histoire.

Pour finir, je vous conseil vraiment de lire ce livre parce qu’il est tellement mignon qu’il mérite d’être lu !

----------------------------------------------------------------

YouTube: Shape Fleur
Facebook: Shape Fleur
Twitter: Shape_x
Instagram: Shape190
Gmail: shape.flowers@gmail.com
Babelio: ShapeFleur
Livraddict: Shape Fleur
BookWeather: Shape Fleur