Les limbes de ton esprit (tome 1: L'Emeraude de Lucifer) de Laetitia Reynders

Résultat de recherche d'images pour "les limbes de ton esprit"


Un thriller fantastique, ça vous tente ?

Depuis qu'elle est toute petite, Laurie a un don: grâce à des objets, elle peut retrouver la trace de leurs propriétaires disparu. C'est un pouvoir qui est très précieux pour les forces de l'ordre. Un jour, la jeune fille touche par mégarde l'arme de service de son ami l'inspecteur Urbis, elle est alors traversée par une multitudes de visions. Elle comprend alors qu'elle n'aurait jamais dû voir tous ces secrets et que son don peut-être une source de problèmes dont elle se serait bien passé. C'est ainsi qu'elle se retrouve embarquée dans une spirale terrifiante qui la condamnera à subir des révélations affreuses sur son entourage mais surtout sur elle-même.

C'est dans un tout autre genre que je retrouve avec grand plaisir la plume de Laetitia Reynders. Après avoir eu un gros, que dis-je, un ENORME coup de cœur pour sa trilogie La gardienne du miroir, je me devais de suivre cette nouvelle aventure au goût de mystères, où les secrets font loi.

C'est une histoire qui m'a beaucoup plu pour sa richesse. Il y a beaucoup de personnages, chose qui m'effraie d'habitude parce que je me perd sur l'identité et les fonctions de chacun. Ici, je n'ai ABSOLUMENT pas ressenti ça. L'auteure amène un par un et doucement chaque personnages. Ce qu'il me plait c'est que nous découvrons chacun des personnages au rythme de l’enquête. C'est à dire que nous ne sommes pas submergés par un trop gros flux d'informations que nous devons retenir sur un laps minime de temps pour continuer à suivre l'action. Ce qui est, déjà, un bon point ! Ces personnages, divers et variés, gravitent autour de Laurie dans un mystère absolu. C'est une sorte de délicieux brouillard qui plane sur une atmosphère sensible et lourde de mystères (oui, ce mot "mystère" sera mon préféré pour ce roman !).

Le personnage qui m'a le plus plu, vous pourrez le comprendre, c'est Laurie, le personnage principal. Parce qu'avec une description de l'histoire telle que je vous l'ai faite, vous devez vous dire que c'est une petite biche qui est perdue au milieu de tout ça: qui est peut-être manipulable à souhait. Eh beh non ! Nous avons ici un personnage féminin qui me plaît parce qu'elle sait ce qu'elle veut. Elle mène sa vie comme elle le désir, et elle seule. Ce qui m'a le plus marqué c'est qu'elle a une sexualité tout a fait libérée, elle couche avec qui elle veut et quand elle veut. C'est le genre de personne qui préfère s'amuser que de se morfondre enfermée dans une routine de couple. C'est une femme de terrain, voire une femme de pouvoir ! C'est ainsi que dans le personnage de Laurie je retrouve un message un peu féministe de la part de l'auteure. D'ailleurs, les petites phrases en chaque début de chapitre témoignent cette envie (je pense) pour Laetitia Reynders de dire que ce n'est pas parce qu'une femme prend plaisir à aller s'amuser avec des garçons que ça en fait une fille facile. Qu'une femme peut mener sa vie comme elle l'entend sans dépendre d'un homme pour autant. Elle sait se débrouiller toute seule. Et, d'un côté, je trouve ça existant de voir tous ces mâles graviter autour d'elle pour quémander une attention de plus que les autres. Pour les fans d'écriture érotique, vous serez servis (ah ça, je peux vous le confirmer !)

Ce que j'ai adoré aussi dans cette histoire c'est l’enquête qui est mis en place (c'est un thriller, ne l'oublions pas). Tout comme les personnages, les indices se mettent en place petit à petit et viennent brouiller les pistes et contrecarrer les plans des personnages. Lorsqu'il y en a un qui se révèle, un autre vient le détrôner et le contredire. Telle une enquête de Hercules Poirot, nous sommes complètements perdus faces aux événements et au profils de chacun. Tout et n'importe quoi peut faire sens dans l’enquête et tout le monde et n'importe qui peut être le coupable. C'est absolument fascinant la façon dont l'auteure a réussit à tout monter. J'ai, bizarrement, appréciée d'être perdue. Bien sûr, je faisais mes petits paris à moi même sur l'identité du coupable et sur ses motivations. Je peux pour dire que j'étais loin, mais alors très loin du compte. C'est un labyrinthe que j'ai adoré explorer.

Enfin, je retrouve avec grand plaisir sur côté fantastique que j'avais beaucoup apprécié avec La gardienne du miroir. Incorporer de la magie, du surnaturel dans cette enquête policière est rafraîchissante. On est un peu coupé du côté terre à terre du thriller. Je trouve que ça met un peu de magie, de poésie dans cette histoire parfois difficile et brute. Rajoutez à cela un Lucifer super sexy et, hop, je suis conquise ! Et c'est sans être perdus que nous découvrons un autre mystère en parallèle. Un secret perdu dans les limbes.

Encore une fois, j'ai été envoutée. Il n'y a pas d'autres mots. Ce qu'écrit Laetitia Reynders est tout simplement de la magie à l'état pure.
Je vais attendre le deuxième tome avec grand plaisir et je ne manquerais pas de vous en reparler très vite, chers lecteurs. En attendant, j'espère vous avoir donné envie de découvrir cette histoire ou cette auteure. Elle est polyvalente, il y en a pour tous les goûts, croyez moi.

Je vous fais des bisous et à bientôt !  





YouTube: Shape Fleur
Facebook: Shape Fleur
Twitter: Shape_x
Instagram: Shape190
Gmail: shape.flowers@gmail.com
Babelio: ShapeFleur
Livraddict: Shape Fleur
BookWeather: Shape Fleur
Book Node: Shape Fleur
Goodreads: Shape Fleur

Posts les plus consultés de ce blog

La gardienne du miroir (tome 1: Louise) de Laetitia Reynders

Illusions et confusion, mères de la déconvenue de Donnet Sisa Nzenzo